Voyage au Chili, dans le paradis des activités en plein air

Élu destination du tourisme d’aventure en Amérique du Sud en 2015, le Chili séduit par sa large gamme d’activités en plein air. Ascension de volcans, trekking dans les Andes, équitation, randonnée dans le désert, pêche, équitation… la contrée propose aux vacanciers en quête d’adrénaline un séjour inoubliable. Les amateurs de grands espaces et de formations géologiques y seront servis. Ils vivront une expérience mémorable dans la vallée de l’Elqui et feront une découverte insolite dans les glaciers de Patagonie.

Gravir le mont Villarica

Un séjour au Chili rime avec bien-être. Un circuit dans cette contrée permet aux visiteurs de se ressourcer, tout en découvrant de nouveaux horizons. La randonnée est l’une des meilleures façons de renouveler l’énergie et de profiter de la beauté des paysages. Parmi les destinations les plus prisées pour cette activité figure la Cordillère de la Patagonie. Celle-ci abrite le Villarica, l’un des volcans les plus actifs de la chaîne andine. Cette montagne, culminant à près de 2 800 m d’altitude, se prête parfaitement à la randonnée. Elle présente des sentiers balisés et son ascension est surveillée.

L’ascension du mont Villarica n’est pas réservée qu’aux randonneurs chevronnés. Néanmoins, disposer d’une bonne condition physique est indispensable, car la montée dure entre 4 et 5 heures. Aussi, cette aventure ne requiert aucune préparation particulière. Il est tout de même judicieux de partir en groupe et de bien s’informer avant de partir. À noter que l’ascension n’est pas possible en cas d’éruptions ou de secousses sismiques.

Contempler les glaciers patagons

Les glaciers de Patagonie sont parmi les attractions phares des touristes réalisant un voyage au Chili. Le pays est en effet favorable à l’observation de ces formations géologiques. Une excursion dans le parc national de Torres del Paine est propice à cette activité. Il s’agit d’un site de biosphère s’étendant sur une superficie de plus de 180 000 ha. Il est connu pour abriter des paysages à la fois mystérieux, étourdissants et somptueux. Son exploration conduira les aventuriers à des découvertes insolites. Depuis cet endroit, plus précisément dans sa partie ouest, les visiteurs auront une vue complète sur le champ de glace du sud patagonien. Ce dernier a la particularité d’être alimenté par des glaciers. Il forme plusieurs blocs de glace, dont le plus imposant est appelé Grey.

Grey est un immense bloc de glace au ton bleu néon et qui mesure plus de 250 km². Cette merveille naturelle est inscrite au patrimoine de l’Unesco. Elle est idéalement posée sur le lac Grey. Plusieurs moyens sont possibles pour l’observer. Les plus sportifs pourront partir à son assaut en réalisant un trek W. Celui-ci s’effectue en 4 jours à travers les fjords patagons. Sinon, une randonnée d’une journée au départ de Paine Grande constitue une autre manière de contempler le glacier. Elle emmènera les aventuriers vers un observatoire naturel où l’on peut voir d’immenses icebergs flottant à la surface du lac. Enfin, il est possible de découvrir le glacier en naviguant sur les eaux du lac Grey.